• Madame Pradalié

"Alô Professor"

Journal nº6 - 02/05/2021


Enseigner au lycée Molière m’a permis de réaliser un rêve d’enfant : vivre à demeure dans un pays de langue portugaise.

Pourtant rien ne me prédisposait à une installation outre-Atlantique : ni mon enfance et mon adolescence passées dans le sud-ouest de la France au pied des Pyrénées, ni mes études parisiennes, ni mon attachement à Lisbonne qui m’a vu naître et où j’ai démarré ma vie professionnelle, dans la filiale portugaise d’une firme transnationale française, carrière ensuite abandonnée au profit de l’enseignement, plus en phase avec mon intérêt pour l’histoire et la géopolitique mondiale.

Néanmoins, le Brésil a très tôt exercé sa fascination sur moi, à l’occasion d’un premier voyage scolaire, puis d’un stage en cours d’études supérieures, et enfin de vacances tropicales propices à la rencontre de l’âme sœur. C’est en 2010, avec la vacance d’un poste au lycée Molière, que j’ai pu prendre la direction de l'hémisphère sud et élire domicile à Rio. Accueillie dans une atmosphère aussi sérieuse que sympathique, j'ai rapidement trouvé mes marques au sein d'une équipe enseignante enjouée et motivée.


Je n’ai jamais regretté ma décision tant me ravissent les paysages de la "Cidade Maravilhosa", la douceur de son climat, la richesse de sa culture ou la gentillesse de sa population.


Ce sont ces qualités que je retrouve chez nos élèves, capables de concilier application, discipline et persévérance "à la française", et sensibilité et joie de vivre "cariocas".

Ainsi, malgré la période douloureusement tragique que nous traversons aujourd'hui, j'ai choisi de rester et de continuer à enseigner dans la grande famille du lycée Molière.


Madame Pradalié