• Madame Daribo

"Alô professor" - Madame Daribo

Dernière mise à jour : 16 avr. 2021

Line Narbonnais DARIBO, fan de sciences et d’évasion. Mon attirance pour la nature et l’enseignement m’ont tout naturellement orientée vers des études scientifiques débouchant sur le professorat. Un métier passion qui me permet de combiner mon métier et mes envies d’ailleurs en partant à la découverte d’autres cultures sur de nouveaux continents.


Mon histoire débute en Martinique, une île caribéenne - aussi appelée « île aux fleurs » par les autochtones - aux multiples richesses tant pour son écosystème sous-marin que pour ses activités sismiques et volcaniques. Certainement une terre fertile qui orienta mes centres d’intérêts naturellement vers les sciences vivantes. Apres validation d’un bac STL « Sciences et techniques de laboratoire », m’ouvrant ainsi les portes vers des études supérieures en Guadeloupe - l’île « sœur », j’ai pu approfondir mes connaissances scientifiques et ma curiosité sur la biodiversité végétale.


N’étant pas rassasiée de ces apprentissages, je traversai l’Atlantique, direction l’Europe, où j’ai posé dans un premier temps mes valises à Bristol en Angleterre afin de me perfectionner dans la langue de Shakespeare et y découvrir la fameuse culture British souvent mise en avant comme modèle à travers le monde. Suite à cette parenthèse dans le pays de la Reine Elizabeth, je me suis rendue en France afin d’élargir mes champs de compétences en biologie moléculaire et génétique en validant une licence et une maitrise de Biochimie à Limoges. Après avoir sillonné la métropole et une fois le diplôme de MASTER professionnel obtenu à l’Université de Corse - une autre île ! Dite de « beauté », je décidai de passer le CAPET « Biochimie et génie biologique », autrement dit le concours pour devenir professeur de biochimie et de microbiologie. J’ai enseigné quelques temps en Alsace avant de rentrer au pays pour retrouver la douceur du climat tropical martiniquais ainsi que mes racines.

Ce retour au bercail me permit de reprendre contact avec ma passion de toujours pour le Basket où j’ai retrouvé une ambiance associative sympathique dont je raffole. Je gouterai de nouveau aux délices culinaires locaux tels les accras de morue, la langouste grillée sauce créole dite « sauce chien » et notre fameux colombo de cabri….

D’autres parts, disposant de quelques moments de temps libre, j’ai pu m’adonner à des randonnées en nature, tant dans la forêt tropicale, que sur des reliefs plus montagneux de la célèbre Montagne Pelée, sur les pentes desquels ruissellent de nombreuses rivières et cascades aux eaux limpides.

Côté professionnel, j’ai pris plaisir à enseigner au sein du lycée du Lorrain préparant mes élèves et étudiants au monde professionnel dans les domaines de l’agroalimentaire et de la recherche.



Cependant, mes désirs de voyages et d’évasion se faisant pressants, je me suis lancée un nouveau challenge, celui d’enseigner les sciences dans un établissement français à l’étranger. Me voici donc au Brésil à Rio de Janeiro pour une mission de trois ans au lycée Molière. Une terre riche de par sa nature exceptionnelle et son multiculturalisme. Une expérience pas toujours évidente au regard de la logistique et des adaptations familiales à mettre en œuvre, mais qui demeurera d’une richesse incroyable par rapport aux rencontres merveilleuses que j’y est fait. Malheureusement, la pandémie mondiale liée au Covid 19 viendra perturber cet équilibre et cette aventure à la fois si surprenante et stimulante. Toutefois, j’ai pu compter sur une équipe soudée dont certains membres deviendront des amis proches et aussi par le sens de l’accueil chaleureux du peuple brésilien avec lesquels, j’ai pu m’initier à la samba avec bonheur ! et m’adonner au Muah thaï que je pratique avec grand plaisir.


Mon appétence pour la gastronomie demeurant intacte, J’ai pu découvrir et gouter aux savoureux plats locaux comme la feijoada, les «churrasco» et des « moquecas de camarão e peixe » . Au-delà de la douceur de vivre Carioca, la curiosité m’entraina dans la découverte d’endroits fantastiques de ce pays aux diverses facettes…..du surf sur le littoral de Buzios, de l’équitation dans la campagne verdoyante ou encore un repli zen à Ilha Grande.

Je rejoindrai mon île en septembre prochain et je n’oublierai jamais cette escapade brésilienne, ses élèves captivés, ses collègues intéressants et accueillants… à coup sûr, un jour ou l’autre je reviendrai vous faire un petit coucou sous l’œil bienveillant du Corcovado posé face à son pain de sucre dominant Copacabana la bouillonnante et Ipanema la flamboyante.


Madame Daribo