• Clarisse Lagore

Comment la consommation de viande est directement liée aux incendies ?

Journal nº2 - 02/11/2020


Les récentes tragédies qui ont eu lieu dans le Pantanal et en Amazonie ont un nom et prénom: Consommation de viande. L'être humain avec son excès de consommation est devenu une espèce qui détruit son propre habitat pour se nourrir, suivant un chemin d'autodestruction. Des milliards de bovins sur la planète sont élevés pour la production de viande, de nourriture, d'où le besoin de défricher des forêts pour faire des pâturages pour ces animaux.

Les effets de la consommation de viande ont été intensément ressentis, en particulier en Amazonie et au Pantanal, surtout ces derniers temps, avec des incendies de grande ampleur, moyen utilisé pour déboiser les zones de pâturages, dus également à des problèmes climatiques qui contribuent à la propagation rapide et disproportionnée des incendies. Ils se produisent par d'innombrables facteurs, mais nous avons tous notre part de responsabilité et le devoir de le reconnaître. Un autre grand problème causé par la production et la consommation de viande est lié aux émissions surchargées de gaz à effet de serre (GES) responsables du réchauffement climatique et des changements climatiques extrêmes, avec les catastrophes environnementales qui en découlent. La forêt permet de capter ces gaz émis en grande partie par l'activité humaine.




Un cercle vicieux s'installe car le climat chaud et sec favorise la propagation des flammes, sans compter que le réchauffement climatique à lui seul modifie le climat humide des forêts. Au Brésil plus de 60 % de l’effet de serre provient du bétail et ce dernier, pour sa production d’aliments a besoin d'immenses espaces et une utilisation excessive d'eau pour planter le soja. Parlons donc avec des chiffres : plus de 2 400 litres d'eau sont nécessaires pour produire un kilogramme de viande ce qui revient à deux mois de douche.


L’agriculture est responsable de 70 % de la déforestation,en particulier au Brésil, qui possède le 2eme plus gros cheptel bovins au monde: 211 millions de têtes de bétail. L'élevage est responsable de l'occupation de 75% des zones déboisées de la région du Pantanal, en plus d'être l'un des moteurs des incendies dans la région. Ce qui ne manque pas, ce sont des raisons pour diminuer votre consommation de viande car de plus, celle ci contribue à la mort de millions d'animaux utilisés comme aliments qui, selon l'Organisation mondiale de la santé, sont nocifs pour la santé. Outre le cancer, 9 autres maladies sont associées à sa consommation.


Tous les jours, nous avons l’option d’économiser 4 000 L d’eau, 20 kg de graines, 3m2 de zones forestières, 4,5 kg de CO2 et la vie d’un animal. Depuis que vous avez commencer à lire cet article, 495 000 animaux ont été tués dans le monde pour répondre à notre demande insatiable de viande. Pourtant, cette extrême production n'affecte pas seulement la déforestation au Brésil, mais elle est aussi nocive pour la planète.


Il est essentiel que la population revoie le mode de consommation de viande. Donc voici une proposition : vous, qui avez l'habitude de toujours avoir de la viande dans votre assiette, que diriez-vous de commencer le lundi (ou n'importe quel jour de la semaine) sans viande? Réduire notre consommation aide déjà beaucoup notre planète, et si nous faisions tous notre part, nous ne serions pas dans ce chaos actuel.


Clarisse Lagore, 2nde2