• Maria Clara Fontes

Conscience Sociale: menos um lixo

Dernière mise à jour : 22 mars 2021

Journal nº2 - 02/11/2020


À quel point peut-on être impacté par un documentaire?

Lorsque l'activiste de l'environnement Fernanda Cortez regarde "Trashed", son choc de réalité la mène à prendre une décision qui bouleversera sa vie.





Lors du réveillon 2015, Fe Cortez décide de ne plus consommer des gobelets en plastique. Cette attitude lui permet d'économiser 1618 verres qui seraient jetés dans les océans ainsi que 5 milles litres d'eau en un an. Au fur et à mesure, ses amis adoptent l'initiative et la rejoignent dans cette bataille pour éviter au maximum l’usage des verres plastiques. Seulement au Brésil, la consommation quotidienne est à 720 millions de gobelets! C'est ainsi que le mouvement Menos 1 Lixo est né. Dans le but d'élargir l'initiative, la plateforme pour l'environnement se développe très rapidement. Le symbole de leur lutte constante surgit un an et demi après grâce à la création de leur verre en silicone.



Son volume (400 ml) et design furent inspirés de la fameuse coutume carioca de boire du Mate à la plage. Il s'agit d'un verre réutilisable 100% brésilien, pratique, utile (et très beau) qui a coûté environ plus de 100 milles réais du propre argent de la fondatrice.



Bien évidemment, elle ne regrette à aucun moment de l’avoir fait. Pour elle, cela permettra d’aider à la consommation consciente, durable, et espère pouvoir atteindre des échelles globales, en commençant par le Brésil. Deux ans après, 130 milles verres furent vendus. Menos 1 lixo s’engage également avec d’autres causes sociales. Dans leur site ainsi que dans leur chaîne YouTube et compte Instagram, on trouve des contenus diverses sur l’environnement tel que le web série Mares Limpos, un ‘curso’ en ligne, un podcast, des articles d'informations, etc. Cela vaut la peine d’aller jeter un petit coup d’œil! Plus récemment, c’était grâce à eux, que la loi qui interdit les pailles en plastique dans la ville de Rio de Janeiro a été mise en place.


Maria Clara Fontes, 2nde2