• Ismaël Pean

Des mines de charbon britanniques converties en réserves d’eau pour les énergies vertes ?

Journal n 9 - 2/09/2021


Le Royaume-Uni a été l’un des grands acteurs de la révolution industrielle, avec ses nombreuses mines de charbon. Ce n’est un secret pour personne, le charbon n’est pas la meilleure source d’énergie en matière de respect de l’environnement. Il a pourtant été exploité de manière intense à la révolution industrielle. Des hommes (et des enfants) ont creusé des mètres et des mètres sous terre pour trouver cette pierre noire. Mais maintenant, l’une des plus grandes préoccupations des humains est de limiter leur consommation et leur pollution, et d’utiliser des énergies renouvelables ! Et le charbon est loin d’aider à la transition énergétique ! Au Royaume-Uni, il n’y a pas moins de 23 000 mines désaffectées .

Dans la ville de Seaham, en Angleterre, on a réaffecté des mines de charbon abandonnées, cette fois pas pour le charbon, mais pour des intérêts plus écologiques ! Je vous explique : il y a un important volume d’eau dans les profondeurs de la terre, dans les entrailles des mines.

L’idée est de faire remonter l’eau à la surface, vers des pompes à chaleur. L’eau sera ensuite chauffée à 55 ou 60 ℃ avec des pompes à chaleur, avant d’être envoyée pour chauffer des maisons, commerces et écoles ! On ne décompte pas moins de 1500 maisons de Seaham chauffées grâce à cette technique, pour le moment. Comme dit précédemment, beaucoup de mines de charbon sont abandonnées sur le territoire britannique... et de plus en plus d’entre elles se convertissent en réservoirs d’eau pour chauffer les habitations. Avec tout cela, le potentiel de l'Angleterre est immense en termes d’énergie verte et de géothermie !

Ismaël Péan, 2nde 1