• Maria Clara Fontes & Jasmine Arnould

L'éditorial - deuxième édition

Dernière mise à jour : 21 mars 2021

Journal nº 2 - 02/11/2020


Au cours des semaines précédant le vote, on hésite, on doute, on choisit, et on doute encore, on est convaincu qu'un candidat est meilleur que l'autre, et finalement on en est plus sûr. Grâce aux élections présidentielles des Etats-Unis et les élections municipales de Rio de Janeiro, nous nous sommes posées la question suivante:

Être citoyen, c’est quoi?

De nos jours, c'est quelque chose de plus en plus important chez les jeunes. On entend souvent dire que nous sommes le futur; le changement pour la planète. En conclusion, être citoyen ce n'est pas rien!

D'ailleurs, comme beaucoup d’entre nous approchent de l’âge de voter, il serait alors intéressant de savoir, qu’est ce qui nous rend citoyens.

Ce mot vient du latin "civitas" qui signifie la ville. Un citoyen est donc quelqu'un qui vit sur un territoire, une ville ou un pays. Il reconnaît les lois et a un certain nombre de droits et de devoirs. La citoyenneté fait de nous des membres reconnus par l'État.

Mais est-ce simplement le respect des lois, le fait d'avoir des droits civiques et politiques, y compris le droit de vote, qui fait de nous des citoyens?


En étant citoyen nous avons des droits, certes, mais nous avons aussi des devoirs. L'un d'entre eux est de suivre les lois, c'est une question de respect envers les autres citoyens.

La citoyenneté peut donc également être définie comme la participation à la vie de la ville. Cependant, les citoyens n'ont pas de rôle obligatoire à jouer. En ce sens, le statut juridique d'un citoyen est un statut de liberté. Un citoyen a donc la liberté de choisir de participer ou non à la vie publique; être actif ou non.

En revanche, le rôle essentiel du citoyen est celui de voter: c'est à ce moment qu'il apporte sa contribution la plus importante au sein de la société (en votant ou en étant candidat). Il affirme son opinion, son point de vue et soutient les dirigeants. En effet, l'abstention favorise les partis minoritaires, plus actifs, parfois extrémistes, qui ne reconnaissent pas toujours les valeurs de leur nation.


Mais bien sûr, le rôle du citoyen ne se joue pas uniquement lors des élections. Être citoyen est une tâche quotidienne. Nous pouvons contribuer à la société en soutenant des associations (telles que des syndicats, des associations caritatives ou des partis politiques), ou en ayant des projets sociaux. Bref, en aidant la société à évoluer. Sans oublier que le comportement individuel est crucial dans notre mission de citoyen, c'est-à-dire le respect des autres et des biens publics, la politesse, etc. Nous concluons qu'être citoyen, c'est, avant tout, d'aimer son pays, d'aimer son peuple, d'être libre, mais attentif à ce que cette liberté n'arrête pas celle des autres.



Défendre un candidat et ses idées est important, mais respecter les autres partis et les autres opinions est aussi un acte de démocratie et de citoyenneté.

Bilan final; chaque électeur recherche les mêmes promesses chez son candidat, à savoir: santé, éducation, sécurité et travail.

Défendons notre liberté mais ne réprimons pas celle des autres.


Et pour vous, être citoyen, c’est quoi?

Maria Clara Fontes & Jasmine Arnould

Rédactrices en cheffe du journal