• Marjane Dreux

Mmmm... La caféine, si bon ?

Journal n 9 - 2/09/2021


Chaque matin, qu’il est bon et réconfortant de boire une petite tasse de café... Certains ne peuvent même plus s’en passer !

D’après de nombreuses études, boire jusqu’à six tasses de café par jour peut s’avérer dangereux... La caféine à haute dose accroît ainsi le risque de maladie cardiovasculaire de 22%, et favorise plus généralement l’hypertension artérielle, peut diminuer la capacité à absorber le fer, ce qui favorise d’autres problèmes comme la fatigue ou encore l’essoufflement.

C’est contradictoire, non ? La caféine n’est pas censée nous donner de l’énergie pour notre journée ? Évidemment, le café améliore la concentration, ainsi que les performances, mais à petite dose !


Enceinte, il n’est pas bon de boire du café : le fœtus met une bonne semaine à éliminer la caféine et si cette dernière peut avoir des effets néfastes sur un adulte, alors imaginez pour un fœtus ! 


Avant de s’endormir, il est évident que prendre du café n’est pas bon. Mais quels sont exactement les effets de la caféine sur notre organisme pendant notre sommeil ? Boire un café six heures avant de dormir fait perdre une heure de sommeil, sans que l’on s’en rende compte. Une dose de caféine de 150 mg, prise une demi-heure au minimum avant l’endormissement réduit de façon notable le sommeil mais agit aussi sur des éléments qui constituent et garantissent les stades les plus profonds du sommeil.


Aussi, très souvent, boire une tasse de café est accompagné par fumer. Cette association s'est révélé être dangereuse car elle amplifie tout d'abord le risque de cancer, mais aussi, la caféine augmenterait la dépendance au tabac.

Mais rassurez-vous, ne vous sentez pas coupable de boire votre petit café ! La caféine à petite quantité a aussi une liste d’aspects bénéfiques comme le développement de l’intelligence et de la mémoire à court terme, des performances physiques améliorées, permet au corps de s’activer, c’est aussi un moyen de prévention pour limiter ou retarder les risques d’apparition de la maladie d’Alzheimer!

En bref, tout est une question d’équilibre !


Marjane Dreux