• Marina Farcette

Top 10

Journal nº7 - 2/06/2021


1. L'influence des plantes peut augmenter la mémoire jusqu'à 20%, améliorer leur condition et leurs performances et stimuler les sens. Ils influencent les gens de manière positive, ce qui se traduit par une qualité et une précision accrue au travail et contribuant à augmenter la productivité.


2. Garder les plantes à proximité de l'espace d'étude d'un enfant améliore sa capacité à apprendre de nouvelles choses et à retenir les informations. Il a été démontré que les personnes atteintes de trouble déficitaire de l'attention (TDA) bénéficient de la beauté naturelle des plantes, minimisant ainsi leurs chances d'être distraites.


3. Avoir des fleurs à la maison et au travail rend la personne plus heureuse et plus détendue, en plus de réduire le stress et l'anxiété, permettant à une énergie visiblement positive de circuler dans l'environnement. Les plantes aident à activer les éléments chimiques du cerveau qui favorisent le bonheur, tels que la dopamine, la sérotonine et l'ocytocine.


4. Des études ont montré que les personnes qui pratiquent le jardinage comme passe-temps ont moins de détresse mentale que ceux qui ne le pratique pas.


5. Les plantes sont plus qu'un simple objet décoratif dans les hôpitaux, car elles peuvent aider les patients à récupérer plus rapidement, grâce à leurs effets relaxants. Une autre technique pour réduire le temps de récupération est l'horticulture, dans laquelle les patients, subissant des interventions médicales, sont encouragés à prendre soin de leurs propres plantes.


6. Faire du jardinage tous les jours peut également aider quiconque a souffert d'un traumatisme physique ou mental, fonctionnant comme un outil thérapeutique, aidant à surmonter les problèmes mentaux et les obstacles qui peuvent empêcher le rétablissement.


7. Les personnes qui passent plus de temps en contact avec les plantes sont plus susceptibles d'aider les autres, en plus de créer des liens relationnels plus solides. Comme pour les propriétaires d'animaux, les gens développent d'abord de la compassion pour les plantes et l'environnement, puis pour les personnes avec lesquelles ils se rapportent.


8. Les personnes qui prennent plaisir à prendre soin des plantes ont généralement un plus grand sentiment de vitalité, c'est-à-dire qu'elles se sentent plus énergisées et vivantes. Passer plus de temps dans la nature affecte positivement sa vision de la vie.


9. Dans d'autres recherches, il a été découvert que le semis et l'arrosage d'un jardin sont des activités qui activent la partie avant centrale du cerveau des personnes âgées, une zone impliquée dans les processus cognitifs et dans la récupération de la mémoire épisodique. Par conséquent, le jardinage peut être très utile pour prévenir la démence sénile.


10. L'esprit humain se développe mieux lorsqu'il est exposé à la complexité et aux détails de la nature. Après tout, la géométrie et l'architecture des environnements naturels sont des aspects que nous essayons souvent de reproduire dans notre vie quotidienne.

Marina Farcette, 1ere2