A vos manettes ! La piraterie de nos jours !

Journal n 9 - 2/09/2021 C’est au mois de février que le groupe CD Projekt Red a vu circuler des données des jeux Cyberpunk 2077, The Witcher et Gwent sur Internet. En effet, le gang qui serait le gang HelloKitty aurait accédé au réseau interne de l’entreprise et en aurait profité pour voler certaines sauvegardes des jeux. En échange de ces données, le groupe aurait demandé 1 million de $ comme rançon. Malgré l’attaque des hackers, l’entreprise CD Projekt Red a pu restaurer les sauvegardes des jeux et principalement celle de Cyberpunk 2077. Finalement, le gang HelloKitty a mis ses menaces à exécution et a décidé de partager les données volées sur le darkweb où des utilisateurs pouvaient recueillir les informations. Celles-ci pourraient être à l’origine de problèmes, de virus et d’astuces pour améliorer certaines parties du jeu, ce qui se ferait au détriment de la compétitivité du jeu. Ce contenu serait estimé par la cyber sécurité à plus de 1 million de dollars.

Mais ce vol n’aurait pas qu’un impact économique, en effet le gang aurait également pu avoir accès à certaines données des joueurs. Pour cette raison, l’entreprise a déclaré faire tout son possible et mettre tout en œuvre pour récupérer ses données et protéger la vie personnelle de ses utilisateurs. CD Projekt Red a déclaré que si les données volées devaient être exfiltrées entièrement, le vol de données pourrait cibler davantage de joueurs. Le mois de février a été pour ce groupe et beaucoup d’autres, un mois où les menaces des gangs étaient de plus en plus fréquentes notamment par la technique de « double extorsion » qui est un logiciel permettant de chiffrer les codes rapidement et de les publier si la rançon n’est pas payée. Plusieurs groupes qui menacent de hacker certains jeux conservent également des sites de darknet et des blogs ayant pour but de publier les données volées si les victimes ne répondent pas à leurs exigences. Maxence Jahan, 2nde 1

A vos manettes ! La piraterie de nos jours !