Il était une fois en Argentine: Toddy, LE biscuit

Journal n 10 - 02/11/2021 “Toddy” est le nom d’une marque de biscuits qui fit leur apparition en 2012 pour diviser les réseaux sociaux et la population en deux camps: d’un côté, les privilégiés qui avaient réussi à les goûter et de l’autre, ceux qui n’avaient pas encore eu la chance de les trouver. La foule les décrivait comme les meilleurs biscuits sur Terre et les gens se disputaient pour les acheter. La demande fut telle que ces biscuits disparurent en un clin d'œil. Finalement, très peu de gens avaient eu la chance de les goûter, ce qui provoca un chaos et un sentiment d'urgence de les trouver. La demande avait surpassé l'offre. Les chargés de marketing décidèrent de surfer sur ce chaos: ils décidèrent d'augmenter l'effet-rareté en diminuant plus encore la distribution des paquets fabriqués ce qui multiplia plus encore la demande et la notoriété de la marque. Il décidèrent même de coller une étiquette sur les paquets informant les gens qu’ils ne pouvaient en acheter qu'un seul. Ils avaient réussi à provoquer le délire que la pandémie a provoqué l'an dernier avec le papier hygiénique. Les réseaux sociaux étaient remplis d’informations sur ces biscuits et il y avait même des youtubers faisant des vidéos sur ce chaos. Le rêve de n’importe quelle marque était devenu réalité: la publicité était faite par les propres clients (de bouche à oreille). A un moment les usines qui continuaient à fabriquer des Toddys étaient remplies alors la marque décida de lâcher les vannes: ils remplirent soudainement les supermarchés et les magasins de Toddys! Ainsi, en dépensant au final très peu d’argent, Toddy réussit à devenir très célèbre… et très rentable. Tout cela grâce à une des meilleures campagnes publicitaires de tous les temps. Only in Argentina… Kaliyana Coudassot, 2nde2

Il était une fois en Argentine: Toddy, LE biscuit