Le clin d'œil du CCC

Vous êtes inscrits au Lycée Molière de Rio de Janeiro, le monde est à vous ! Avec AGORA Monde Chers élèves de troisième et du Lycée, La plateforme AGORA Monde, rassemblant désormais plus de 98.000 utilisateurs fait partie des outils numériques qui illustrent la force du réseau AEFE. Cet outil, développé par l’AEFE, est mis à votre disposition pour vous accompagner dans la construction de votre parcours d’orientation. La plateforme AGORA Monde a pour objectif de vous mettre en relation avec les élèves des lycées français du monde et les anciens élèves aujourd’hui étudiants; la finalité étant d’échanger sur l’orientation et la vie étudiante. Partages d’expériences, conseils, vidéos témoignages et articles sont mis à votre disposition pour construire votre avenir. Dans le respect de la réglementation de la protection des données, l’inscription d’un élève ne disposant pas de la majorité numérique (- de 15 ans) nécessite l’inscription d’un de ses parents ou représentants légaux sur la plateforme AGORA Monde. Afin de vérifier l’autorisation parentale, un code d’accès est envoyé par mail au parent/représentant légal lors de l’inscription de votre inscription. C’est grâce à ce code que vous pourrez ensuite vous inscrire, autorisant ainsi l’accès et l’utilisation de la plateforme AGORA Monde. Un délai est ensuite nécessaire, puisque chaque inscription est également vérifiée et validée par le Relais AGORA Monde de chaque établissement. Si vous avez plus de 15 ans, vous n’êtes pas concerné par cette procédure. Pour rappel, tous les échanges sur la plateforme AGORA sont modérés par des professionnels de l’orientation du réseau AEFE et tous les élèves inscrits sur la plateforme AGORA Monde sont automatiquement destinataires des infolettres thématiques sur l’orientation. Afin de vous présenter plus en détails la plateforme AGORA Monde et de faciliter votre connexion, regardez la brochure jointe ainsi que le calendrier prévisionnel 2021! Bonne découverte et bon voyage dans votre avenir-Monde ! M Davanture

Le clin d'œil du CCC